Reynald Halloy
Tél. : +32 484 593 173

La psychomagie : un art thérapeutique

D’après Alejandro Jodorowsky et Marianne Costa.

Cet art thérapeutique s’inspire du théâtre et de la magie qui utilisent des actions métaphoriques. Il se fonde sur un principe inverse à celui de la psychanalyse : au lieu d’enseigner à l’Inconscient à parler un langage compréhensible par le conscient, on emploie au contraire le langage même de l’Inconscient (celui des rêves, des symboles, des métaphores) pour s’adresser consciemment à lui, de manière délibérée et organisée.

L’esprit conscient renonce à sa structure logique en vertu d’autres principes plus paradoxaux, créatifs, organiques et oniriques, et consent à mettre en place les moyens d’agir de manière analogique. Lorsque prise de conscience, pardon, sublimation, et autres solutions raisonnables sont inefficaces, la métaphore et l’acte théâtral devient le moyen privilégié de réaliser le désir enfantin sans pour autant profaner les tabous de la morale : en dépassant les interdits fondamentaux de manière symbolique et non littérale (ni tuer, ni mourir, ni transgresser « réellement » aucun interdit majeur).

L‘acte psychomagique est donc un scénario théâtral et métaphorique précis qui peut avoir plusieurs finalités :

  • Satisfaire un désir, un besoin, un ordre ou une interdiction bien ancrés dans l’Inconscient et, en apparence, irréalisables.
  • Intégrer une information dont le manque rend incapable de progresser.
  • Désactiver une programmation négative (prédiction négative, malédictions ou autres possessions imaginaires)

L’étude du nœud au niveau de l’Arbre généalogique correspond au travail sur le passé et l’acte psychomagique au travail sur le futur. Réaliser un acte psychomagique, c’est se donner la possibilité de vivre une expérience inédite et fondatrice que notre formation passée nous interdit, c’est sortir de l’égo artificiel forgé par l’Arbre généalogique pour nous ouvrir à une dimension plus vaste qui nous renvoie au génie, au héros, au saint, au champion.

Ainsi, dans la dynamique entre passé et futur, la personne a enfin les moyens de choisir librement son chemin de vie.

NB: j’ai rédigé cette synthèse à partir d’extraits de l’excellent livre Métagénéalogie de Alejandro Jodorowsky et Marianne Costa que je vous invite à lire pour saisir toutes les subtilités de cet art thérapeutique.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*